Quelles sont les normes pour les chaussures de sécurité?

Vous êtes bricoleur, artisan ou professionnel du secteur? Vous souhaitez protéger vos pieds des blessures et des chocs? Les chaussures de sécurité restent un must absolu. Pour bénéficier d’une protection optimale, quelles normes doivent être respectées dans le cas des chaussures de sécurité? Découvrez les réponses à cette question dans les lignes de cet article.

Qu’est-ce qu’une chaussure de sécurité?

Les chaussures de sécurité sont des chaussures professionnelles avec un embout qui offre une protection contre les chocs jusqu’à 200 joules. Cela correspond à une charge de 20 kg tombant d’une hauteur d’un mètre ou à une force de 1500 kg.

En effet, les chaussures de sécurité protègent les pieds de la plupart des risques (risques chimiques, risques thermiques, etc.) rencontrés sur les chantiers et les sites industriels. Elles se distinguent des autres types de chaussures de travail (chaussures de sécurité, chaussures de travail) qui offrent moins de protection.

Normes de chaussures de sécurité

Afin de remplir pleinement son rôle de protection, la chaussure de sécurité est fabriquée selon certaines normes. Il s’agit essentiellement de normes générales, de marquages ​​et de marquages ​​supplémentaires.

En effet, la norme générale EN ISO 20345 est celle qui certifie la robustesse, le confort, l’ergonomie et la résistance au glissement des chaussures de sécurité. Entretien des chaussures de sécurité. Cette norme peut également être appelée EN 345 ​​S.

Vous recherchez des chaussures de sécurité de haute qualité? Cette boutique en ligne vous permet de choisir des chaussures de sécurité adaptées à votre secteur d’activité. Quelle que soit la forme ou la couleur, vous êtes sûr de trouver les chaussures de sécurité qu’il vous faut. Les modèles de chaussures de sécurité proposés dans cette boutique en ligne sont disponibles à des prix attractifs.

En plus de cette norme générale, il existe d’autres variables spécifiques (désignations et désignations supplémentaires). Norma S confirme que la chaussure est équipée d’un embout de protection.

Il existe plusieurs classifications dans cette norme qui apportent une certaine spécificité aux chaussures de sécurité. Il s’agit des classifications SB, S1, S1P, S2, S3, S4, S5. Les chaussures de sécurité de la norme S1 sont celles qui ont des propriétés antistatiques, absorbent l’énergie au niveau du talon et résistent aux hydrocarbures avec un dos fermé.

Par exemple, la norme S4 ​​prend le relais de la norme S1 avec la propriété d’étanchéité. La norme S5 prend le pas sur la norme S4 ​​avec une semelle anti-crevaison. Il existe également des chaussures de sécurité qui sont des modèles de chaussures de sécurité adaptés aux professionnels en conditions difficiles (boue, sol humide, froid, etc.).

Les marquages ​​supplémentaires sont des critères qui permettent d’identifier rapidement une chaussure de sécurité spécifique. Ils sont représentés par des lettres. Par exemple, lettre A (antistatique), P (anti-perforation), FO (résistance de la semelle aux hydrocarbures), HRO (propriété de résistance à la chaleur avec contact direct jusqu’à 300°C, etc.).

Afin de protéger au mieux vos pieds, il est primordial de choisir des chaussures de sécurité adaptées à votre activité. Afin de garantir la durabilité de la chaussure de sécurité, il est important d’assurer son entretien régulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.