Comment arroser son jardin avec une pompe de surface?

Entretenir un parterre de fleurs, cultiver des fruits et légumes, avoir une belle pelouse verte. Bref, avoir un beau jardin. Tout cela prend du temps et parfois de l’argent pour obtenir l’effet désiré. Il existe donc de nombreuses contraintes entre l’achat de matériel et sa remise à neuf, l’achat de semences ou l’obligation d’être présent régulièrement sur place. Mais l’un des plus gros problèmes est l’arrosage. Déjà parce que c’est indispensable. Mais surtout, l’arrosage nécessite une source d’eau à proximité et peut parfois être interdit en cas de sécheresse sévère. Heureusement, il existe des solutions pour arroser presque partout. Ceci est possible, par exemple, en utilisant la pompe sur cette page.

Une pompe de surface, une solution pour chacun.

D’année en année, les sécheresses sont plus sévères et les interdictions ou restrictions d’arrosage sont plus fréquentes. Par ailleurs, le prix du mètre cube d’eau en France a tendance à augmenter d’année en année. Des facteurs qui peuvent décourager certains jardiniers désireux d’exploiter leur parcelle.

Pour répondre à ces problématiques, il est désormais courant de récupérer les eaux de pluie (et parfois même les eaux usées de vaisselle). Avec les citernes d’eau de pluie pour le jardin, vous pouvez stocker jusqu’à 1500 litres d’eau pour les plus grands modèles. Un geste qui permet de faire à la fois de petites économies et un petit geste pour la planète. L’inconvénient est que l’utilisation de cette eau pour vos plantes ne peut se faire qu’avec un arrosoir. Ce qui peut vite devenir ennuyeux dans un grand jardin.

Pour résoudre ce problème, il est recommandé d’utiliser une pompe de surface. Avec un tel matériel, vous pouvez facilement connecter un tuyau d’arrosage. Grâce à votre pouvoir, vous obtiendrez un jet assez puissant pour arroser rapidement votre jardin.

Comment fonctionne une pompe de surface?

Une pompe de surface est généralement alimentée par l’électricité. La plupart des modèles sont alimentés sur secteur. Mais aujourd’hui, il existe des modèles alimentés par batterie qui vous permettent de le placer n’importe où sur la pelouse.

Pour démarrer la pompe de surface, vous devez la connecter à une alimentation en eau. Il peut s’agir soit d’une citerne d’eau de pluie, soit d’une rivière, d’un étang ou d’un puits. En règle générale, un à deux litres d’eau sont nécessaires pour amorcer le mécanisme. Sauf pour les pompes auto-amorçantes.

Dernier point, attention à ce que l’eau ne soit pas chaude pour une utilisation prolongée. En effet, l’eau circulant dans l’appareil lui permet en grande partie de se refroidir.

Côté prix, les meilleurs modèles coûtent généralement entre 80 et plus de 500 euros. Mais avec un budget avoisinant les 150-200 euros, on peut facilement trouver un modèle intéressant.

Recommended For You

About the Author: Mrbrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.